Dérivations

Pour le débat urbain

Val Saint-Lambert (Seraing)

7,7 millions pour un « village commercial »

21 juin 2017 -

Sur le site de la Cristallerie du Val Saint-Lambert à Seraing, fief d’Alain Mathot, autre membre du « club des cinq », Ogeo a avancé 7,75 millions d’euros (dont la grande majorité sous forme de prêt) au projet Cristal Park, un ambitieux complexe immobilier au cœur d’un parc boisé de 110 hectares. « Cristal Park s’organise autour d’un village commercial visant l’équipement de la maison, le temps libre et les loisirs (60.000 m²) et d’un centre de loisirs avec piste de ski indoor, aquapark, restaurants, cafés et loisirs de plein air (26.000 m²), détaille le site internet de Speci SA (Société de promotion et d’étude de concepts immobiliers), l’initiatrice du projet Il accueillera 4 lotissements résidentiels (16, 24, 39 et 50 lots), un Business Park de 12 immeubles de bureaux (30.000 m²), un hôtel de 120 chambres et la nouvelle cristallerie. » Le site de Speci n’est pas à jour : la piste de ski indoor a été abandonnée en 2014. Sur le plan financier, Ogeo a investi 200.000 euros de capital en 2011 pour détenir 11,84 % de Valinvest SA, l’actionnaire majoritaire d’Immoval SA qui porte le projet. Au moment de l’engagement d’Ogeo, deux des cinq administrateurs socialistes du fonds de pension sont des élus de Seraing : le président André Gilles (député provincial) et Alain Decerf (1er échevin). Le projet pourrait créer jusqu’à 800 emplois. Le rendement annuel global moyen de l’investissement d’Ogeo Fund est supérieur à 7 %, estime le fonds de pension, qui y dispose de plusieurs garanties : gages sur terrain, mandats hypothécaires... « On compte que 2017 servira à l’obtention de tous les permis, expliquait Alain Mathot en janvier à La Dernière Heure. Il ne devrait pas y avoir de farouche opposition. Les travaux pourraient ainsi être entamés en 2018 et achevés pour 2019. » |1|

|1| « Une solution pour le Cristal Park », La Dernière Heure, 23 janvier 2017.