Dérivations

Pour le débat urbain

Présentation

Dérivations est une revue semestrielle qui s’intéresse à la ville sous toutes ses facettes. Elle propose de l’analyse, de l’enquête, du débat, de la critique d’art, des textes d’opinion, mais aussi de la photographie, du dessin, de la bande dessinée. Dérivations veut faire de la ville un sujet à part entière dans une Belgique francophone qui désinvestit manifestement ses grandes villes.

Dérivations est un lieu où les arguments trouvent à se confronter, à se rencontrer, à s’affiner : à ce titre, nos pages sont ouvertes aux contributions issues de toutes les sensibilités démocratiques qui souhaitent s’y exprimer. Nous sommes en effet convaincus que de tels espaces sont trop rares. Et que les villes souffrent — en est-ce la cause ou la conséquence ? — d’un manque de culture du débat.

Nous souhaitons aussi documenter les grandes questions urbaines, pour donner à notre public des clés de lecture sur des enjeux qui touchent au devenir commun et qui sont parfois bien peu lisibles. Ce rôle, nous voulons le jouer non seulement par l’analyse — sociologique, urbanistique, économique, historique,... — ou par la prospective, mais aussi en multipliant les regards sur la ville. À ce titre, des formes d’écriture littéraires, le dessin, la photographie, etc trouvent une place de choix dans nos pages.

Dérivations, enfin, est un objet patiemment ouvragé, un objet dont la forme a fait l’objet d’un soin particulier, pensé pour trouver une place dans votre bibliothèque.